Palestrina (1525-1594) Lamentationes Hieremiae LIBER TERTIUS

Laudantes Consort Guy Janssens

CAT.NR.: SONA1311 FORMAT: 2CD.

Cover Palestrina 02
Ordre

CD1

  1. In Coena Domini – Lectio 1 (8:07)
  2. In Coena Domini – Lectio 2 (10:27)
  3. In Coena Domini – Lectio 3 (9:42)
  4. In Parasceve – Lectio 1 (8:30)
  5. In Parasceve – Lectio 2 (10:26)
  6. In Parasceve – Lectio 3 (8:40)

durée totale: 55:52

CD2

  1. Sabbato Sancto – Lectio 1 (11:18)
  2. Sabbato Sancto – Lectio 2 (9:26)
  3. Sabbato Sancto – Lectio 3 (11:02)

durée totale: 31:46

Enregistré en mai 10e, 11e et 12e 2013 à l’abbaye de Beaufays (Belgique).

Conçu, enregistrés, édités et mixé par Jo Cops.

Produit par Mark Steyaert.

Album comprend un livret de 44 pages avec des notes détaillées et un guide d’écoute en quatre langues.

L’OEUVRE

Giovanni Pierluigi da Palestrina composa quatre séries de “Lamentations” sur la traduction latine du texte de Jérémie. La troisième série concernant ce nouvel enregistrement est certainement l’une des plus émouvantes. La polyphonie y est particulièrement variée, faisant alterner diverses combinaisons de groupes de voix (deux à six) en alternance. Les dissonances profondes, les modulations douloureuses mais également la pureté de certaines cadences illustrent un Palestrina au sommet de son art. L’expression qui s’en dégage est particulièrement bouleversante.

LES INTERPRÈTES

Guy Janssens est né à Bruxelles mais c’est à Leuven (Louvain) qu’il commence son parcours musical. Dès l’âge de six ans il étudie le piano et le violoncelle au conservatoire tout en étant petit chanteur de la manécanterie de l’Abbaye du Mont César. Après cette première formation, il entre comme violoncelliste à l’orchestre de l’Université de Leuven. Il poursuit ensuite ses études musicales au Conservatoire Royal de Bruxelles où il y obtient quelques années plus tard ses diplômes supérieurs de piano et musique de chambre. Commence alors une activité professionnelle de pianiste et professeur.

Mais son attirance pour la musique vocale et orchestrale se fait de plus en plus présente, il dirige alors plusieurs ensembles vocaux et orchestraux en Belgique et en Allemagne. En 1991 il fonde le Laudantes Consort, ensemble d’une douzaine de chanteurs, avec lequel il travaille plus particulièrement la musique de la Renaissance. Il donne de nombreux concerts avec cet ensemble et réalise de 1994 à 2000 en collaboration avec Jean Salkin, fondateur de la médiathèque de Belgique, une série de douze enregistrements CD intitulés “L’Age d’Or de la polyphonie vocale européenne”. Le succès de cette série est unanimement reconnu.

Guy Janssens souhaite alors s’ouvrir à d’autres périodes musicales et organise son ensemble sous forme d’entité à géométrie variable. Cette nouvelle structure lui permet de donner de nombreux concerts dans des domaines aussi différents que la musique a cappella, la cantate, l’oratorio, la symphonie et le concerto.

En 2005, il initie et réalise un autre grand projet discographique intitulé “Requiem à travers les siècles” et qui se clôture en 2007 par la création mondiale du “Requiem” de Pierre Bartholomée avec le Laudantes Consort et l’ensemble Musiques Nouvelles.

Guy Janssens est régulièrement invité à se produire en France, Italie, Pays-Bas,
Luxembourg, Suisse, Tchéquie …